« Le Front des femmes », par Françoise Spiekermeier au Fort Napoléon du 5 octobre au 10 novembre, une exposition photographique à ne pas manquer

Françoise Spiekermeier

Exposition photographique « Le Front des femmes », par Françoise Spiekermeier au Fort Napoléon du 5 octobre au 10 novembre

Reporter photographe et journaliste, Françoise Spiekermeier a couvert plusieurs conflits dont le Kosovo, l’Afghanistan et la 2e guerre de Tchétchénie entre 1999 et 2003. Ses reportages ont été publiés dans Paris-Match, Le Monde, Life, Der Spiegel, US News…

En octobre 2001, elle a reçu le prix Bayeux des correspondants de guerre pour un reportage sur les camps de filtration en Tchétchénie. « Ecrire et photographier constituent pour moi deux moyens complémentaires de décrire un même sujet. Ecrire m’aide à rester fidèle à la réalité que je photographie. Et aujourd’hui, je ne pourrais plus me satisfaire de ne faire que du journalisme écrit. En effet, dans des situations dangereuses ou délicates, le fait d’être photographe me donne le cran de rester, sans doute parce que l’appareil photo agit comme un filtre qui protège. L’appareil photo oblige simultanément à porter un regard attentif sur le monde et à prendre du recul, ce qui permet de sublimer l’aspect trivial de la réalité et, parfois, de transcender la douleur des autres… ».

Françoise Spiekermeier est varoise, il faut retenir les dates de cette exposition et ainsi découvrir le travail des grands témoins de notre temps.

Exposition photographique « Le Front des femmes », par Françoise Spiekermeier au Fort Napoléon du 5 octobre au 10 novembre, La Seyne sur Mer

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Contactez-nous pour publier vos infos, vos communiqués, vos remarques

7 + 6 =

Articles les plus lus

Désolé ! Aucune donnée.

Ceci peut vous intéresser