Jeunes seynois, marocains, allemands, « Qu’ont-ils en commun ? », une semaine avec deux artistes à La Seyne

« Qu’ont-ils en commun ? » C’est la question à laquelle ils réfléchissent et sur laquelle ils travaillent tous les matins avec les artistes Michel Breil et Blandine Trapon.

Art et mouvement centre Nelson Mandela La Seyne

Une semaine au centre Nelson Mandela de La Seyne pour découvrir par l’art ce que nous avons en commun

Depuis le samedi 25 août et jusqu’au vendredi 31 août, vingt-et-un jeunes, seynois, marocains et allemands sont réunis à La Seyne-sur-Mer. Les trois groupes de 7 adolescents sont accueillis par le Centre Nelson-Mandela, dans le cadre d’un projet d’échange culturel international en trois étapes, amorcé l’été dernier (avec un séjour à Casablanca).
« Qu’ont-ils en commun ? » C’est la question à laquelle ils réfléchissent et sur laquelle ils travaillent tous les matins (lundi, mardi et mercredi de 10h à 13h) en ateliers d’arts plastiques, avec les artistes Michel Breil et Blandine Trapon.

Jeune artiste, Blandine Trapon est spécialisée dans la intégrant le numérique à l’argentique.

Michel Breil a également des antécédents de photographe, mais c’est avant tout un graveur hors norme qui offre aux l’espace créatif à la réflexion.

Jeudi matin : les jeunes installeront, parc de La Navale (sous le pont), les portraits (200x300) qu’ils auront réalisés avec la photographe Blandine Trapon
Jeudi soir (17h30) : ce sera le vernissage de l’expo de leurs travaux réalisés avec Michel Breil au centre Nelson-Mandela.
Vendredi matin ils seront reçus par le maire, Marc Vuillemot, à l’Hôtel de Ville.

 

Contactez-nous pour publier vos infos, vos communiqués, vos remarques

11 + 7 =

Catégories