Le Belem est dans le port de Toulon, il faut visiter ce fabuleux trois-mâts datant du 19ème siècle
Le Belem peut être visité du samedi 25 au dimanche 26 août 2018 de 10h à 18h
Le Belem à Toulon

Le Belem à Toulon le fameux trois mâts à visiter absolument

Le Belem est amarré dans le port de commerce de Toulon au quai Corse. Il quittera Toulon le lundi 27 août vers 10 heures.

Visiter le Belem, c’est l’occasion de découvrir le musée de la vie à bord d’un voilier du 19e siècle. Voyage dans le temps et dans l’espace guidé par 20 panneaux, un dépliant de visite et un équipage disponible pour répondre aux questions des visiteurs et partager ses connaissances et sa passion.

La fondation Belem a, dès 1980, décidé que le Belem reprendrait la mer et qu’il serait navire-école civil ouvert au grand public. En 30 ans, le navire a embarqué 35 000 navigants. Il est le plus ancien grand voilier au monde à accueillir du public en navigation hauturière ou au large.
Il a été l’un des tout premiers navires à être classé monument historique en France (1984). La fondation aujourd’hui multiplie les escales du Belem dans les ports pour y accueillir, à l’image du musée qu’il est, des visites du public.

En 2018, l’équipage du trois-mâts Belem et ses deux capitaines embarqueront 1200 nouvelles personnes sur 26 parcours (entre 2 et 11 jours) pour un périple mêlant navigation à l’ancienne et destinations choisies. Au programme, des escales à Dunkerque, Liverpool, Dublin, Lisbonne, Malaga, Porto-Vecchio, Rome, Gênes, Marseille, Antibes et une participation attendue à la fameuse Tall Ships Regatta !

LES MISSIONS DU BELEM

Une école de la mer

La fondation Belem a, dès 1980, décidé que le Belem reprendrait la mer et qu’il serait navire-école civil ouvert au grand public. En 30 ans, le navire a embarqué 35 000 navigants. Il est le plus ancien grand voilier au monde à accueillir du public en navigation hauturière ou au large.
Un monument historique :

Il a été l’un des tout premiers navires à être classé monument historique en France (1984). La fondation aujourd’hui multiplie les escales du Belem dans les ports pour y accueillir, à l’image du musée qu’il est, des visites du public. En 2016, 30.000 personnes ont visité le trois-mâts.

Un ambassadeur de son pavillon

Le Belem, seul survivant des grands voiliers du XIXème siècle, représente la France et ses traditions maritimes lors des rassemblements de grands voiliers et à l’occasion d’évènements à l’étranger (Odyssée 2002 – Brésil et Antilles-, Québec 2008, le jubilé de la reine d’Angleterre et les Jeux Olympiques de Londres en 2012). En 2014, les vénitiens ont célébré le retour du Belem/Giorgio Cini dans la sérénissime. En 2016, la fondation Belem a célébré les 120 ans du trois-mâts avec la ville de Nantes.

Belem Toulon

Caractéristiques techniques du Belem

Le Belem est un trois-mâts barque, coque en acier, construit en 1896 par les chantiers Dubigeon à Chantenay-sur-Loire.

MÂTURE

Mâts : en acier rivé-soudé, 2 parties (bas mât et mât de hune)
Hauteur du grand mât : 34m au-dessus du niveau de la mer
Vergues volantes : technique permettant à la fin du XIXe siècle d’améliorer la maniabilité et la sécurité d’un navire avec un équipage réduit (13 hommes contre 200)
Nombre de voiles :22 (voiles carrées, focs, brigantine, flèche et voile d’étai).
Surface de la toile : 1 200m² – 200 points de tournage des manœuvres courantes, 250 poulies simple, doubles et triples.

DIMENSIONS

Tonnage : 534 tonneaux (environ 1 500m3)
Largeur du maître-bau : 8,80 mètres
Tirant d’eau : 3,60 mètres
Coque Acier riveté et soudé
Longueur de coque : 51 mètres
Longueur à la flottaison : 48 mètres

PERFORMANCES

Vitesse maximale au moteur par mer belle : 9,2 noeuds à 1450 tours/minute (soit environ 17km/heure)
Possibilité au vent de remonter à 60° du vent
Durée d’établissement de la voilure par petit temps : 30 à 40 minutes
Durée pour serrer la voilure par petit temps : 50 à 60 minutes
Durée pour un virement de bord complet : 12 à 30 minutes selon le vent régnant

L’EQUIPAGE

Le Belem navigue grâce à un équipage mixte bien qu’essentiellement masculin, composé de 16 marins professionnels issus de la marine marchande. Ce sont des civils formés à la navigation de commerce qui connaissent le fonctionnement d’un navire du 19ème siècle. Leurs qualités d’accueil et de pédagogie leur permettent de transmettre leurs savoirs aux navigants et visiteurs. Ces marins sont embarqués pour une période moyenne de 45 jours. Ils sont chacun à leur tour relevés par d’autres marins capables de les remplacer dans leur fonction. C’est ainsi que la fondation Belem accueille et forme à son bord environ une quarantaine de marins sur une saison. La mission principale de cet équipage est de faire naviguer le Belem, de l’entretenir et d’encadrer les navigants, de les faire participer à l’ensemble des manœuvres du navire mais également d’assurer la sécurité de toutes personnes à bord.

L’équipage se compose de : cinq officiers : un capitaine, aidé d’un second capitaine, d’un chef mécanicien et de deux lieutenants, d’un maitre d’équipage encadrant huit gabiers instructeurs et enfin de deux cuisiniers professionnels.

Les visites

Le Belem peut être visité du samedi 25 au dimanche 26 août 2018 de 10h à 18h. Dernière montée à 17h30.

Tarifs :
Moins de 6 ans : gratuit
De 6 à 12 ans : 3 €
Plus de 12 ans : 6 €
Option supplémentaire : location de tablette numérique (location uniquement sur place)
Voyage enrichi via le prisme d’une tablette numérique qui reconstitue le navire sous ses aspects antérieurs, correspondants à ses trois vies passées. Contenu : réalité substituée, galeries photos, 360 degrés, animation selfie, parcours enfant (jeux, devinettes…).
Location tablette : 4€ / tablette
Une pièce d’identité sera demandée en caution de la location de la tablette.

La billetterie en ligne est fermée, il est possible d’acheter son billet à quai.

Contactez-nous pour publier vos infos, vos communiqués, vos remarques

13 + 15 =

Ceci peut vous intéresser