Le projet Poussaraque de Sanary comprendra 92 logements dont 38 locatifs communaux et un parking sous-terrain.

poussaraque Sanary

Sur le site de la Poussaraque, à Sanary, 92 logements seront construits à l’horizon 2020.

 

Poursuivant depuis plusieurs années une démarche patrimoniale ambitieuse, la Ville de Sanary a acquis en 2011 le terrain de La Poussaraque, situé entre la voie ferrée et l’ancien chemin de Toulon, dans la perspective d’une construction de 92 logements, dont 38 logements locatifs sociaux. Ce mardi 9 octobre 2018, la Ville a signé, en mairie, des promesses de vente et de bail à construction, avec le groupement SAGEM La GardeCrédit Agricole Immobilier, porteur du projet lauréat.

HISTORIQUE DU PROJET

En 2011, la Ville de Sanary a acquis, pour un montant de 4,3 M€, les 18 247 m2 du site de La Poussaraque, bien immobilier bâti et non-bâti situé en zone UD.
Au départ, ce terrain de La Poussaraque devait accueillir un centre de santé pluri-disciplinaire.
Un permis de construire a été accordé en ce sens à la société Saphire, le 27 septembre 2012.
La société Saphire, n’obtenant pas les autorisations administratives et financières de l’agence régionale de santé, n’a pas mis en ouvre ce permis dans les délais impartis. Celui-ci est devenu caduc en novembre 2016.
Le terrain de La Poussaraque, redevenu disponible, a fait l’objet d’un nouvel appel à projets.
Le 14 février 2017, cette consultation d’opérateurs a fait émerger sept projets originaux ; deux d’entre eux furent admis à présenter une offre à la Ville.
Le conseil municipal du 13 décembre 2017 annonçait le choix du groupement SAGEM La Garde / Crédit Agricole Immobilier / Agence d’architecture AI Design / Novacert pour la construction de 90 logements dont 38 logements locatifs sociaux (chiffres 2017 revalorisés en 2018).
Ce projet a notamment été retenu pour son parti pris architectural très original qui laisse une grande place aux aménagements paysagers, aux piétons et aux modes de déplacements doux, mettant au second plan les flux routiers.
L’autre raison était une meilleure offre économique de la part de ce groupement d’opérateurs.

DESCRIPTIF

Pour valoriser ce foncier, la municipalité a approuvé par délibérations des 13 décembre 2017 et du 27 juin 2018, la vente du bâtiment existant, la vente du terrain destiné à accueillir les logements en accession libre et la mise à bail à construction du terrain destiné aux logements locatifs sociaux.
Le projet sera situé sur la parcelle AL2769, entre l’ancien chemin de Toulon et la voie ferrée, près du tennis club de La Valériane, face au collège de la Guicharde.

Le projet comprendra 92 logements dont 38 locatifs communaux et un parking sous-terrain.
1/ Le terrain d’une surface de 12 868 m2 sera cédé aux opérateurs pour un montant global de 4,6 M€ : 4,37 M€ pour le terrain non bâti et 230 000€ pour sa partie bâtie représentant une surface de 1049 m2
2/ Un bailleur social, SAGEM, avec possibilité de substitution à Logirem (Logement et gestion immobilière pour la région Méditerranée) s’est vu attribuer un bail à construction d’une durée de 60 ans, moyennant un loyer capitalisé de 460 000€ pour la construction de 38 logements sociaux d’une superficie de 3 733m2.
3/ La Ville conserve la pleine propriété du solde de la parcelle d’origine, pour y édifier une crèche municipale.

PHASES DU PROJET

Pour la réalisation de ce programme, la Ville a signé, le 9 octobre 2018, en mairie, des promesses de vente et de bail à construction, avec le groupement SAGEM La Garde – Crédit Agricole Immobilier.
Dépôt du permis de construire : 4e trimestre 2018
Début des travaux : 4e trimestre 2019
Date de livraison : 3e trimestre 2020

Aucun commentaire

Contactez-nous pour publier vos infos, vos communiqués, vos remarques

1 + 6 =

Ceci peut vous intéresser