Dan Gharibianaux Trio aux vendredis de Bourradet à La Seyne, musique tsigane le 10 août

Vendredi 10 août 2018 à 19H00, place Bourradet La Seyne sur Mer

Dan Gharibian Trio, aux vendredis de Bourradet,

Dan Gharibian Trio, aux vendredis de Bourradet, musique tsigane

Les Vendredis de Bourradet, consacrés aux musiques du monde continuent sur la place éponyme vendredi prochain, le 10 août, avec de la musique stigane et le DAN GHARIBIAN TRIO.

DAN GHARIBIAN TRIO

Au sein de Dan Gharibian Trio, Dan Gharibian chante et joue de la guitare, Benoît Convert est à la guitare, et Antoine Girard à l’accordéon.

« Impossible de parler de Dan Gharibian sans évoquer l’incroyable parcours musical initié par son groupe Bratsch dès les années 1970, rapidement labellisé « musiques de l’est » mais plutôt porteur d’un folklore imaginaire détonant. Il en fut la voix centrale, l’âme qui faisait converger les énergies d’Arménie, des Balkans ou du Sud de l’Europe », présentent les hôtes du trio.
Dan Gharibian est entouré de « deux jeunes compères venus du jazz manouche ».

« Si Bratsch fut le fer de lance de la musique tsigane et de l’Est dans les années 1980/90 et jusqu’à cette date fatidique du 31 décembre 2015 où ils arrêtèrent de sillonner le monde, Dan Gharibian en est une des figures emblématiques. Santiags jamais quittées, élégance orientale, une « tronche » remarquable entre toutes et surtout une Voix. Une voix qui semble avoir absorbé toutes les fumées des bars de rébétiko, frottée à l’arak et à la vodka; une voix qui chante les chansons et ballades tsiganes, arméniennes, russes, le blues grec. Alors bienvenue à ce nouveau trio qui réunit Benoit Convert des « Doigts de l’homme » et Antoine Girard, enfant de la balle, nourri dès son plus jeune âge de ces ballades »
Sophie Gastine, Musiques au Comptoir

« l’ex-guitariste de Bratsch, voix charismatique et bourlingueuse des musiques de l’exil, relit son répertoire de prédilection, composé de ballades tsiganes et de chansons d’Erevan, de Thessalonique ou Constantinople, avec le guitariste Benoit Convert et l’accordéoniste Antoine Girard, gâchettes du jazz manouche qui se côtoient par ailleurs au sein des Doigts de l’homme. » Anne BERTHOD – Telerama

Dan Gharibian – chant, guitare
Benoît Convert – guitare
Antoine Girard – accordéon

Place Bourradet – 19 heures
La Seyne sur Mer
Gratuit

 

Contactez-nous pour publier vos infos, vos communiqués, vos remarques

10 + 5 =

Catégories

Commentaires facebook