3,5 M€, c’est ce que toucheront chaque année les villes de La Seyne et Sanary réunies, un véritable jackpot pour les communes qui ont un casino sur leur territoire !

Le rapport d’activités 2016 du Casino Joa de La Seyne, présenté au conseil municipal de La Seyne sur Mer du 16 janvier 2018 est éloquent.

Le produit brut machines à sous en 2016  est de 11 493 381 €, celui des jeux de table à peine de 10 % (1 496 747 €).

N.D.L.R. : En 2017, le produit brut des jeux du casino de Bandol était de 11,5 millions d’euros, celui du Casino d’Hyères de 16,5 millions d’euros (tous deux appartenant au groupe Partouche).

Les prélèvements pour l’année 2016 ont été de : 6 548 064 €

Le casino Joa a versé 1 657 857 € à la ville de La Seyne en 2016.

Le maire de Sanary Ferdinand Bernhard a déclaré : « Les recettes attendues du casino Vikings, le loyer capitalisé de 1,3 million d’euros et les redevances annuelles de 1,8 million d’euros seront transformés en beaux projets. »

3,5 millions d’euros pour ces deux communes, chaque année,  en provenance des casinos.   Il faut dire que la taxe sur les jeux perçue par les communes peut être au maximum de 15 %.

Mais ce n’est pas tout, puisque le casino Joa de La Seyne souligne dans son rapport d’activités l’effort artistique et la contribution au développement touristique de la Ville :

• animation : 219 430 €

• sponsoring : 89 876 €

Fréquentation de Joa

La direction du casino Joa La Seyne peut être satisfaite : l’ouverture du Casino définitif a généré un flux important de visite avec 250.000 entrées et une moyenne de 50 € dépensés par client.

Le casino accueille en moyenne 21 000 visiteurs par mois avec une moyenne de 558 clients par jour et 881 le week-end.

Joa La Seyne c’est aussi une centaine de salariés, quasiment à parité hommes, femmes.

En 2016, les dépenses en programmation et animation de la salle de spectacle se sont élevées à 313 136 €.

Côtés joueurs

Le casino Joa annonce un taux de redistribution moyen de 92 %, le casino Vikings de Sanary affirme un taux de 92,4 %.

10 jackpots ont été gagné au mois d’août au casino Joa de La Seyne pour un total de 94 000 €.

Le taux de redistribution, ou taux de retour au joueur (TRJ) est une moyenne exprimée en pourcentage du reversement des casinos aux joueurs.

En France, le taux de redistribution dans les casinos est fixé à 85% aux machines à sous.

Des techniciens agréés par le ministère de l’intérieur auditent les taux de redistributions des jeux de casino tous les 100 jours afin de vérifier que les casinos appliquent bien le taux fixé par la loi.

Il faut bien comprendre que ce taux est une moyenne sur une période donnée : une machine à sous ne vous permettra pas de récupérer 85 euros si vous jouez 100 euros, ce sera beaucoup plus si vous touchez le jackpot, et ce sera peut-être rien.

Les communes qui ont sur leur territoire un ou des casinos touchent, elles, chaque année le jackpot, c’est une certitude.

Jean Boris jean.boris@starvar.news

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Contactez-nous pour publier vos infos, vos communiqués, vos remarques

14 + 3 =

Ceci peut vous intéresser