Le Sax Hyères

Le Sax a Hyères victime du zèle « pour l’exemple » en plein mois de juillet

 

A Hyères, le Sax a été fermé du 20 Juillet au 27 Juillet inclus : une fermeture administrative décrétée par le préfet du Var. Tout cela à cause d’une histoire qui remonte au mois de mars. Le soir du 21, des jeunes commandent une bouteille de vodka, la boivent, et là les serveurs du Sax voyant l’état « avancé » de ces clients refusent de leur servir une bouteille que les jeunes commandent. Mécontents, ils partent en retournant la table et se mettent à casser des voitures. Le patron du Sax, Christian Facchin appelle la police. Les jeunes sont interpellés et sont positifs au test d’alcoolémie. Ils disent avoir consommé au Sax. S’en suit une convocation du patron du Sax devant la police, en juin.

Intervention du maire

La suite : la décision de la fermeture administrative, en pleine saison touristique.  « Les gérants de débits de boisson sont responsables de la consommation de leurs clients, dit le patron du Sax. C’est difficile de contrôler l’alcoolémie de tout le monde ! Quand on voit physiquement que la personne a trop bu, on ne la ressert plus. Il ajoute :  j’ai même installé un éthylotest dans mon établissement. »

En cette période estivale, les autorités ont voulu donner un exemple, en frappant fort. Ce qui a déclenché la réaction du maire d’Hyères.

 

Jean-Pierre Giran, le premier magistrat d’Hyères a déclaré : « En tant que maire, je n’ai pas à juger la décision de M. le Préfet de fermer administrativement un établissement bien connu du port d’Hyères.
Cependant, j’estime qu’il convient de tenir compte des considérations économiques et touristiques ; c’est pourquoi, j’ai demandé à M. le Préfet que cette mesure soit différée après la saison estivale. Je suis dans l’attente de sa réponse. »

 

Cette intervention n’a pas influé sur la décision du Préfet… Une semaine de fermeture pour les juilletistes que tout le monde a déploré.

 

Jean Boris (j.boris@starvar.news)

Publicité