Judo 83 Toulon

Le Judo 83 de Toulon remporte le 1err bouclier de Malone

Désireux de promouvoir leur sport, les deux entraîneurs du Judo 83 Toulon Stéphane Viale et Chloé Tavel ont eu l’idée de créer un tournoi de grande envergure avec en guise de trophée un bouclier. Pas celui de Brennus bien sûr mais de…Malone du nom de leur enfant qui vient de naître.

Voilà pourquoi la pression était maximale sur les épaules des combattants toulonnais. Et la concurrence était énorme dernièrement avec 600 judokas sur les tatamis du palais des sports de Toulon. Une compétition réservée aux benjamins et minimes qui a accueilli 60 départements français et 7 pays (Russie, Italie, Espagne, Maroc, Suisse, Algérie etc). C’est dire si le niveau était relevé. Les sept premiers ramenaient des points et le total de tous les combats donnait le vainqueur. Chaque point pouvait faire basculer la décision. Et le Judo 83 a raflé la mise d’extrême justesse devant l’AJP (04). Mention spéciale à Tom Sultan mené tout au long de sa finale qui inverse la vapeur à 15 secondes du terme pour dominer son homologue marseillais de l’OM Judo. Et rapporter des points décisifs au final.

Un stage animé par un vice-champion olympique

« C’est une victoire collective. Je suis vraiment fier de ce groupe qui n’a jamais été aussi fort et qui l’a prouvé. Ils ont bien intégré les valeurs du club qui sont rigueur, assiduité et honneur. Ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes et arraché des podiums et des places d’honneur. Pour moi ce bouclier a une signification spéciale et je suis aux anges qu’il reste à Toulon » explique Stéphane Viale. A noter que le club du Judo 83 Toulon avait fait les choses en grand puisque le lendemain du tournoi le parrain de l’événement Benjamin Darbelet (vice-champion olympique) a dirigé un stage international de haut niveau mêlant travail technique et tactique. Un énorme succès avec 200 personnes présentes. « Il faut aussi souligner le travail des nombreux bénévoles et le soutien de la ville de Toulon, de la Région et du comité du Var de judo sans lesquels rien n’aurait été possible » conclut-il. Un événement de grande ampleur qui a obtenu un large rayonnement.  A poursuivre…

Vieira Jussie