Des pianos lâchés dans les rues de Toulon aujourd’hui

Places Victor Hugo & Puget, Carré du port pour jouer ou écouter quelques notes mercredi 13 mai

pianos sauvages ToulonDans le cadre du festival de musique de Toulon et de sa région, ce mercredi 13 juin, sur les Places Victor Hugo & Puget, Carré du port, Galerie du Centre Mayol (En cas d’intempéries : deux pianos dans le Centre Mayol), les pianos sauvages seront Toulonnais.

Quatre pianos en liberté avec l’opération « Pianos sauvages », de 10h à 19h dans Toulon !
Pianistes, mélomanes, curieux vous pourrez jouer ou écouter quelques notes !
et des auditions publiques d’élèves du Conservatoire :
-13h Centre Mayol
-14h Carré du Port
-15h Place Puget
-15h30 Place Victor Hugo.

Le sacre du printemps

Récital à 2 pianos
Rachmaninov Suite n°1 opus 5 « Fantaisie (Tableaux) » / Stravinsky « Le Sacre du printemps »

Serguei Rachmaninov a composé cette 1e Suite à l’été de ses vingt ans, et l’a créée en novembre de la même année au Conservatoire de Moscou. Lorsqu’il apprend le suicide de Tchaïkovski en octobre, il décide de lui dédier cette œuvre très romantique. Il l’avait conçue comme «une série de quatre images musicales» inspirées par quatre poèmes. La Barcarolle (qui rappelle celle de Chopin), est suivie parLa nuit… l’amour avec le chant du rossignol, puis Les larmes, un instant pathétique avant de terminer brillamment avec Pâques et ses joyeuses volées de cloches.
Le ballet du Sacre du Printemps occasionna, on le sait, un scandale lors de sa création au théâtre des Champs Elysées en 1913, pourtant ce n’est pas la musique d’une étonnante modernité qui étonna le public, mais la chorégraphie « sauvage » de Nijinski.
Les deux parties de cette musique (respectivement L’Adoration de la terre, puis Le Sacrifice) évoquent les rites de l’ancienne Russie païenne. Avec Le Sacre du Printemps, le primitivisme et la barbarie entrent avec fracas dans la musique. Debussy qui jouait la partition à 4 mains avec Stravinski, en a dit « C’est une musique sauvage avec tout le confort moderne ».
(Monique Dautemer, musicologue)

Place Puget 18h gratuit ce mercredi 13 juin

 

Catégories

Commentaires facebook