législatives Var Philippe Vitel Jean-Sébstien Vialatte

Dans le Var, les députés sortants candidats Philippe Vitel et Jean-Sébastien Vialatte ont pratiqué l’emploi familial au centre le dssin de Patrick Cottet-Moine

Le premier tour des élections législatives est bien pour le 11 juin. Dans le Var, l’incertitude plane quasiment sur l’ensemble des circonscriptions. Le résultat du premier de l’élection présidentielle a montré, sauf à Toulon, la forte poussée du FN.

A l’issue de l’élection du président Macron, beaucoup de candidats LR, sans retenue (malgré une position moins ferme de leur leader François Baroin) se sont « lâchés » sur les réseaux sociaux. Ceux-là ont pris pour cible Richard Ferrand, en évoquant les « conflits d’intérêt » et les emplois familiaux.

Pourtant, en janvier dernier, la presse nationale affirmait que 4 députés Varois employaient des membres de leur famille. Même si, pour certains, cette collaboration a cessé.

Députés des emplois familiaux dans le Var

Pour en savoir plus, nous avons consulté la déclaration d’intérêts et d’activités que chaque parlementaire doit fournir à la Haute Autorité Pour la Transparence de la Vie Publique.

La presse nationale a raison. Et dans le Var Ouest, ce sont trois députés qui ont pratiqué l’emploi familial. L’un d’entre eux ne se représente d’ailleurs pas.

Dans la 1ère circonscription pas de problème. Par contre, dans la seconde, effectivement le parlementaire Philippe Vitel a, un temps, employé sa fille comme cela a été déjà été écrit. (voir fac-similé)

Philippe Vitel déclaration Haute Autorité

La déclaration de Philippe Vitel à la Haute Autorité

Autre parlementaire qui se représente, Jean-Sébastien Vialatte, dans la septième circonscription, salarie son épouse. A temps partiel a-t-il précisé en janvier. (fac-similé dessous).

La déclaration de Jean-Sébastien Vialatte à la Haute Autorité

La déclaration de Jean-Sébastien Vialatte à la Haute Autorité

 

Il s’agirait donc d’une pratique largement répandue. Une pratique que certains qualifient d’immorale ou amorale, lorsqu’il y une présomption dans le camp d’en face. La vie politique réserve souvent des surprises…

Ça gagne bien

En parlant de surprise, quelle ne fut pas la nôtre en découvrant que le député Audibert Troin pointait à la troisième place des élus de l’Assemblée en terme de revenus annexes à ses activités parlementaires : 468 000 € pour l’année 2012 en tant qu’agent général d’assurances.

Poussant un plus loin l’aspect financier, les indemnités perçues par les élus sont loin d’être négligeables.

Par exemple : maire plus vice-président du conseil départemental, plus vice-président de TPM ça représente plus de 7000 € par mois.

Adjoint au maire, conseiller communautaire et député ça monte à plus de 8500 €.

Député maire et président d’une communauté de commune on atteint les 7200 € mensuel.

Tous ces élus dépassent allègrement les 6000 € par mois, sans compter les avantages comme les billets en première classe (avion et train) gratuit, et l’enveloppe de défraiement. C’est un peu ce qui a inspiré notre ami Patrick Cottet-Moine dans dessin.

L’activité : peut mieux faire

Regardons maintenant l’assiduité des parlementaires. Une étude a été réalisée par l’Observatoire Citoyen de l’activité parlementaire. Philippe Vitel est dans les 50 premiers, un bon point. Jean-Sébastien Vialatte est dans les 150 derniers. Geneviève Lévy est mieux classée que le député-maire de Six-Fours.

activité parlementaire de Jean-Sébastien Vialatte

L’activité parlementaire de Jean-Sébastien Vialatte analysée par nos députés.fr, il est dans les 150 derniers

La cagnotte

Mais revenons un peu à l’argent : ces parlementaires disposent d’une cagnotte qu’ils utilisent comme bon leur semble : 130 000  € à distribuer chaque année.

Philippe Vitel a donné à plus d’une centaine d’associations, avec un avantage à l’association FMES qui a touché 30 000 €.

Geneviève Lévy a privilégié les associations humanitaires.

J-S Vialatte donne aux  Brestois

Jean-Sébastien Vialatte, sur près de 500 000€ a donné l’essentiel pour des aménagements à Six-Fours (272 000 €), enfin  presque puisqu’une association Brestoise, Musicus, a reçu 150 000 € de la réserve parlementaire et, en plus la ville de Six-Fours a accordé à cette association une subvention exceptionnelle de 30 000 € le 23 avril 2015. Cet ensemble musical viendra d’ailleurs se produire à Six-Fours en 2017 : 1h 30 le 19 juillet, 2h30 le 21, et 3h30 le 22 juillet, avant de rejoindre Menton. Ce n’est pas sans faire jaser les opposant au député-maire, parmi lesquels on retrouve le candidat FN Frédéric Boccaletti et le divers droite Jean-Pierre Colin.

subvention Musicus Six-Fours

Compte-rendu du Conseil municipal : la ville de Six-Fours accorde une subvention exceptionnelle de 30.000 € à l’association brestoise Musicus

Plus de cumul

Avec la loi sur le non cumul des mandats, la donne est changée pour ces législatives. Un maire, un adjoint, un vice-président du conseil régional ne pourront pas être en même temps député. Cela vaut pour Jean-Louis Masson maire de La Garde, Jean-Sébastien Vialatte maire de Six-Fours, Geneviève Lévy 1er adjoint à Toulon, Philippe Vitel vice-président du conseil régional.

Dimanche 11 juin, avec le taux d’abstention prévisible, le ticket d’entrée au second tour sera élevé. La vague de dégagisme risque fort de toucher le Var. Réponse dans la nuit de dimanche à lundi, car les scrutins seront comptés et recomptés..

Jean Boris

 

Ci-dessous la liste des candidats

Candidats 1ère circonscription Toulon

  1. Joël Pierre CHEVREUX (DVD), M. Olivier LESAGE (ECO), Mme Renée DEFRANCE (EXG), M. Michel DE MAYNARD DE SAINT MICHE (DLF), Mme Delphine DE LUCA (ECO), M. Philippe SANS (DVD), Mme Marion BUCHHEIT-KAPELL (DIV), M. Yassin-Faïsal BELGUECHI (DIV), M. Luc LÉANDRI (FI), M. Alain GLÉMET (COM), M. Amaury NAVARRANNE (FN), Mme Elisabeth CHANTRIEUX (REM), Mme Geneviève LEVY (LR), M. Jean Claude PICOT(DVD)

 

2ème circonscription Ollioules, Toulon-II, Toulon-III, Solliès-Pont, La Valette-du-Var

Mme Anaïs ENGUERAND  (DIV), M. Philippe VITEL (LR), Mme Laurence LUCCIONI (DVD), M. Alain BOLLA (COM), M. Jean-Claude GONI ((DIV), M. Michel LAGRÉCA (FI), Mme Rachel ROUSSEL (FN), Mme Cécile MUSCHOTTI (REM), Mme Marie-Reine ZIMMERMANN (DLF), Mme Aleth MARESCHAL DE CHARENTENAY (DVD), M. Guy REBEC (ECO), M. Maurice AEPLY (DIV), Mme Roseline LAFITTE VIDEAU (DVG) M. Jean-Michel GHIOTTO (EXG)

 

3ème circonscription La Crau, La Garde, Hyères-Est, Hyères-Ouest

Mme Chantal MOUTTET (ECO), Mme Marie MARTIN (DLF), M. Alexandre ZAPOLSKY (REM), M. Daniel MEHL (DVD), Mme Anaïs ESCUDIER (COM), M. Jean-Louis BANES (DVD), M. Jean-Louis MASSON (DVD), M. Franck CHAUVET (DIV), M. Stéphane SIMON (DIV), Mme Marine AGIN (DIV), M. Pierre DEIDON (EXG), Mme Danielle LAPIERRE (FI), Mme Aline RENCK-GUIGUE (FN), Mme Françoise GUILMOTO (ECO)

 

7ème circonscription Saint-Mandrier-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages, Sanary-sur-Mer, Bandol

Mme Reine PEUGEOT (DLF), Mme Nadine ROUZIC (ECO), M. Elie HATEM (EXD), M. Gilles ZOBIRI (DVD), M. Jean-René TOZZA (ECO), M. Laurent RICHARD (FI), M. Thomas ROSTAING (DIV), Mme Emilie GUEREL (REM), M. Khalid EL GARTI (DVD), M. Frédéric BOCCALETTI (FN), M. Jean Sébastien VIALATTE (LR), Mme Denise REVERDITO NÉE ORTIGUE (ECO), Mme Lucienne DAUDÉ (DVD), Mme Janine LECLER (COM), Mme Jeanne-Marie CARRERE (DIV), Mme Marie-Renée BALTY (EXG), Mme Michèle THOUVEREZ-BROCHOT (DVG), M. Jean-Pierre COLIN (DVD)

 

Publicité