gens du voyage Afuzi

Les gens du voyage pas souhaité à l’Afuzi. Dans l’aire toulonnaise des lieux leur sont réservés

La secrétaire générale de l’Afuzi (la zone d’entreprises à l’Est de Toulon), Sabine Gotti interpelle, en colère la presse. Les raisons de cri, poussé le 15 mai : l’arrivée ‘ou plutôt le retour des gens du voyage dans le secteur.

Elle écrit : «  Expulsés il y a tout juste une semaine ! Jour pour jour, les gens du voyage sont revenus à midi sur le même terrain privé rue Joliot-Curie. Aujourd’hui comme hier, ils ont aux yeux de tous impunément ouvert le portail à coup de hache.

L’AFUZI va répéter le même scénario pour accélérer au plus vite la procédure : le propriétaire, hors du Var, va donc revenir porter plainte à la Police Nationale, qui va transférer le PV à la Préfecture, qui après quelques contrôles réglementaires va ordonner un avis d’expulsion donnant 72h aux gens de partir.

Entre temps, branchement sur le compteur d’eau de la société voisine, sur la borne incendie publique, sur l’électricité publique, inquiétude et colère des entreprises qui venaient d’être rassurées il y a tout juste une semaine L

Demain, la réunion Sécurité sera animée », conclu-t-elle.

TPM en conformité

Sur le site de TPM, nous pouvons lire :

Conformément au schéma départemental d’accueil des gens du voyage révisé en 2012, Toulon Provence Méditerranée est aujourd’hui conforme au Schéma départemental pour l’accueil et l’habitat des gens du voyage du Var avec la création de deux aires : la Millonne à Six-Fours-les-Plages et celle de la Chaberte à La Garde et la création d’une aire de grand passage.

L’aire d’accueil de La Millonne, à Six-Fours-les-Plages

Fin juin 2012, l’aire d’accueil de la Millonne à Six-Fours-les-Plages a ouvert ses portes afin d’accueillir dans les meilleures conditions les gens du voyage de passage sur le territoire. Le projet a mis l’accent sur l’intégration dans l’environnement avec les espaces verts tout autour de l’aire, les toitures végétalisées et les enduits ocre orangé.

L’aire d’accueil de la Millone :

1 site sécurisé sur 7000 m,²

14 emplacements de 150 m² chacun,

Une capacité d´accueil de 28 caravanes

14 blocs sanitaires composés d’une cuisine extérieure (évier, prises électriques et évacuation pour machine à laver), WC et douche.

Une personne présente sur place 5h par jour, 6 jours sur 7, avec un système d’astreinte téléphonique 24h/24

La durée d’occupation fixée à deux mois maximum par séjour, avec deux séjours possibles par an, selon un règlement et une tarification adoptés par le conseil communautaire.

La société SG2A l’Hacienda est en charge de la gestion de l’aire d’accueil et assure les entrées/sorties des voyageurs, la surveillance, l’entretien des espaces verts, la propreté, etc.

Investissement financier : Le montant total investi dans l’aire d´accueil de la Millonne s´élève à 1 298 797 euros TTC.

L’aire d’accueil de la Chaberte

L’aire d’accueil des gens du voyage de La Charberte à La Garde est ouverte depuis le 11 mars 2014.

Elle peut accueillir 40 caravanes sur 5000 m2 (20 emplacements de 150 m2 chacun). Elle est équipée de sanitaires individuels, d’un local pour le gestionnaire, d’aménagements paysagers et de l’ensemble des réseaux.

Par ailleurs, sur les sites occupés par des gens du voyage sédentarisés, il est prévu : à la Ripelle à Toulon, la réalisation de 37 logements sociaux dédiés aux familles vivant aujourd’hui sur le site, à l’Almanarre à Hyères, un diagnostic social sur un groupe familial.

Le territoire est désormais conforme au regard de la loi, ce qui permet notamment à TPM, aux communes et aux propriétaires privés de saisir le Préfet en cas d’occupation illégale de terrains non dédiés aux gens du voyage.

 

Comme chaque année, à peu près à la même époque, il y a de la tension autour des gens du voyage.

J.B.

Commentaires facebook